Chaud au cou

 

style distinctif -blog -chaud au cou

Gentlewomen,

Octobre chatouille nos nuques depuis quelques jours déjà… (Et ce matin ? on en parle de ce matin ?) L’hiver automne est bien là ! Il s’installe gentiment dans nos coeurs qui ne demandent qu’à se réchauffer. La grisaille emporte tout sur son passage et les silhouettes pressées ont la couleur des ombres. La première chose à faire pour se protéger du froid est de cacher sa gorge.

Foulard ou écharpe ? _Les deux mon Capitaine !

Dubitatives ? Laissez-vous enivrer par les images de cette campagne Hermès de 2008. Elle ne date pas d’hier, certes, mais vous êtes prévenues : les tendances 2015-16 m’importent assez peu comparées au pouvoir de l’intemporel. En réalité, ce qui m’intéresse est de construire des ponts ente les deux. (C’est à mon sens dans cet espace suspendu que peut naitre un style moderne.)

style distinctif - Photos Paolo Roversi – Le Monde d’Hermès automne hiver 2008style distinctif - Photos Paolo Roversi – Le Monde d’Hermès automne hiver 2008

style distinctif - Photos Paolo Roversi – Le Monde d’Hermès automne hiver 2008

Photos Paolo Roversi – Le Monde d’Hermès automne hiver 2008

Sublime n’est-ce pas ? La tactilité de ces images… Ce n’est pas tant le foulard qui attire l’oeil mais le dialogue entre les matières et la peau.

En plus d’être l’atout chic de votre panoplie d’hiver, l’écharpe, le foulard, ou la combinaison des deux sont des pièces de choix pour débuter un slow-relooking. Elles permettent de commencer à développer votre style et votre créativité à moindre coût (dit-elle en vous collant la campagne Hermès sous le nez) .

Comment les choisir ?

Comme tout ce qui entoure votre visage (chevelure, bijoux, maquillage …) il faut porter une attention particulière aux coloris qui, comme un interrupteur, ont le pouvoir d’éteindre ou d’éclairer votre teint. Pensez le foulard comme un écrin dont le rôle est d’apporter de la lumière à votre regard. Attention donc à l’effet bouloche qui vous donne tout de suite un air défraichi (est-ce qu’on veut vraiment avoir l’air défraichie ?), l’écharpe ne supporte pas l’à-peu-près car c’est bien simple, on ne voit qu’elle. Ne vous arrêtez pas en si bon chemin : observez quelles couleurs et matières vous appellent, vous donnent de l’énergie ou au contraire vous apaisent. Ce n’est pas parce qu’il s’agit d’accessoire qu’il faut l’acheter à la va-vite, il faut le choisir avec amour. Lorsque l’on souhaite construire une garde-robe harmonieuse, chaque pièce compte et doit pleinement vous satisfaire, sinon elle finira en boule au fond du dressing, votre allure et vos économies avec ! Vous devez pouvoir la porter au minimum de trois manières différentes, c’est une bonne question à se poser avant de passer à la caisse.

Comment les porter ?

Un mot d’ordre : ne les enroulez pas autour du cou comme du fil autour d’une bobine, trois petits tours et puis s’en vont ! Travaillez les détails, jouez avec les volumes, faites des noeuds, des boucles, des superpositions. Une soie légère avec de la grosse maille, un col claudine douillet sur un foulard cravate … A-mu-sez-vous ! Ceinturez les grandes étoles pour souligner votre taille (à éviter cependant si votre taille est plus large que vos hanches, préférez dans ce cas mettre du volume au niveau du cou et de la poitrine pour rééquilibrer votre allure) Cette technique est très pratique pour les futures mamans qui n’arrivent plus à fermer leur manteau : un châle/plaid ceinturé au dessus du ventre et voici votre babybump à l’abri du froid. Si vous êtes plutôt petite et/ou ronde, n’hésitez pas à faire pendre les pans de votre écharpe le long de votre corps, ceci allongera votre silhouette. Rentrer ses cheveux dans le cocon d’une écharpe est également toujours du plus bel effet, surtout sur les nuques longues car cela raccourci un peu le port de tête. Vous pouvez par ailleurs nouer votre foulard à la anse de votre sac à main pour apporter une touche fantaisiste et l’avoir sous la main si le vent tourne.

Quelques inspirations ici.

Je vous souhaite une chaleureuse journée !

Elise

***

Voici une petite sélection pour tous les budgets. (Monoprix se défend bien sur le rapport qualité/prix en proposant de la laine et de la soie à bon marché) Bien évidemment, le prix est souvent justifié par la noblesse des matières et le génie créatif dans les imprimés. Comme il s’agit de caresser votre cou et votre visage, ça vaut le coup de voir un peu grand. Comme un bijou, un foulard doit être un coup de coeur que vous prendrez plaisir à regarder, toucher et porter sans vous lasser.

(cliquez sur les images pour les agrandir)

style distinctif - shopping - montage écharpes 1

style distinctif - shopping - montage - écharpes 2

style distinctif - shopping - montage - écharpes

  1. Étole en fausse fourrure – ZARA – 59€95
  2. Large étole laine et soie – Mapoésie – 138€
  3. Étole 100% laine – Monoprix – 29€99
  4. Foulard plissé – H&M – 14€99
  5. Large écharpe 100% laine – MOISMONT 94€
  6. Carré 100% soie – Temps des rêves – 275$
  7. Col en mouton – Heimstone – 195€
  8. Large foulard 100% soie – milleneufcentquatrevingtquatre
  9. Snood – ZARA – 9€95
  10. Large écharpe en modal – Antagoniste – 130€
  11. Écharpe laine et soie – Merci – 60€
  12. Foulard noeud de cravate – ZARA – 7€95
  13. Col claudine en fausse fourrure – AlittleMarket – 25€
  14. Bandana en coton – & Other Stories – 35€

Pour les écharpes en cachemire basiques je conseille vivement COS !


 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s